Information et Formation

Publisher:  Conseil Regional d'Amenagement du Nord-Ouest Ltee, Canada
Year Published:  1977  
Pages:  3-4pp   Price:  gratis  
Resource Type:  Article
Cx Number:  CX468

Ce feullet d'information hebdomadire est publie pour l'usage des associations et groupes quil constituent CRANO.

Abstract:  Ce feullet d'information hebdomadire est publie pour l'usage des associations et groupes quil constituent CRANO. Le format est populaire; les donnes sont concrets.

Parmi les reflexions d'un feillet, on trouve la question: le cultivateur est-il homme d'affaires ou employe indirect des grosses compagnies? Les hommes d'affaires avancent leur cause personelle dans une economie libre en faisant la concurrence l'un avec l'autre. D'autre part, les employes d'une grosses compagnie se syndicalisent avec discipline et en solidarite pour obtenir leur revendication. Dans un autre feuillet on discute brievement les problems des fermiers: le marketing, le manque d'organization, et leur incapacite d'obtenir des renseignments adequats sur ce qui arrive aux prix lorsque la nourriture quitte la ferme. Le gouvernement peut aider avec les problemes techniques, mais ills ne peuvent pas - ou ilsne veulent pas - aider avec les problemes de marketing et d'organization. Entre les mois d'avril 1976 et 1977, les prix industriels (C'est-a-dire de la mahinerie, des engrais chimiques, etc.) ont augmente de 6.9%. Quant au prix agricoles (les revenues des fermiers), la situation est differente. Il est evident que le prix indentique, ou inferieur a celui de l'annee precedente. Les tendances contradictoires des prix agricoles et des prix industriels ne dependent pas des problemes techniques mais d'une hausse d'exploitation.

Entre 1961 et 1976 le Nouveau-Brunswick a perdu 37% de ses fermiers. Il a lache 23% de sa terre productive. C'est le record le plus mauvais au Canada. La Columbie Britanique, d'autre part, avec toute politique agricole, a augemente le nombre de ses fermiers de 19% et a ajoute 56% plus de terre a la production. Une analyse de l'economie agricole, montrera rapidement que la racine de probleme ne se trouve pas a l'interieur de la ferme. Au contraire, elle se trouve a l'exterieur de la ferme, dans les marches et dans les couts de production. Les prix de la machinerie et des engrais chimiques montent depuis longtemps plus vite que les prix agricoles. Le producteur de boeuf est oblige de produire de plus en plus de livres de boeuf pour acheter le meme tracteur. Les economistes appellent ce phenomene "la deterioration des terme d'echange."

Insert T_CxShareButtonsHorizontal.html here